Altération de l’état de conscience atraumatique

La confusion et l’altération de conscience sans évidence de traumatisme crânien est une raison de consultation fréquente à l’urgence.  Le clinicien est souvent pris devant un dilemme d’ordonner une neuro-imagerie pour ces patients.  Dans un contexte de « choisir avec soin » où une tomodensitométrie est dispendieuse, à qui devriez-vous ordonner un tel examen ?  Cette capsule en discute.

[ifso id="87036"]